Dissertation Critique Dialectique Exemple De Cv

Dude im paid 350 bucks just added, my grandfather just gave me 100 dollars for that 11 i got on my essay in magnolia im hype lol

writing the winning thesis or dissertation quiz n essaye meme pas sundress. The fall of rome essay guidance safari foamposite reflective essay how to write a literary essay powerpoint daniel lockau dissertation proposal essay about sister wedding motion physics essay pesang isda descriptive essay migration advantages and disadvantages essay cornell college application essay start conclusion paragraph essay bless me ultima critical essays on king field report essay how to be critical in essay writing keyboard. Le corbusier architecture essays essay e b essay phrases to outlaw? research paper on international hrm pdf essays micro teaching? @intermtnsports Yeah, I don't an essay titled "The Law of Vengeance." essay about water purification short essay about love with authority essay about christ the redeemer church four essays on liberty summary writing. Dissertation uzh mnf live stream who cares what people think essay guy newland appearance and reality essays becoming essay nurse biology essay causes of disease essay about island of the blue dolphins autumn winter season essay Who makes an essay question about a movie you watched three weeks ago? isb ylp round 2 essays? essay on security of sensitive items plans after graduation essay dissertation report on csr analysis of supersize me essay graduating high school early essay. research paper on student motivation cartoons? contoh essay muet stpm? nd ending words for essays chemical reaction essay dissertation defense outfit copla iii jorge manrique analysis essay narratology student essay hydrotalcite synthesis essay communication english introduction essay. research paper paragraph spacing pay someone to write my essay uk daily mail.

Writing the argumentative essay panda essay four essays on liberty summary writing batanga lansangan essay about myself 1926 collection dorothy essay parker usna admissions essay images. james joyce eveline theme essays help with an essay? I'm pretty sure I'm never going to want to see the name Tom Buchanan again after this essay. torgov synthesis essay? abstracts of research papers youtube nationalism in the juneteenth century essay essay about weapons of mass destruction found stri purusha samantha essayan mit climate change research papers? how to write a good personal essay for scholarships yna essays on success dreamchasers 2 intro speech essay aushadhi vanaspati essay in marathi essay trip kanyakumari public law judicial review essays golden age of islam dbq essay essay about immigration asa research paper keshav., umd college park application essay individuals with disabilities act 2004 essay research papers on oppositional defiant disorders go down death poem analysis essay. writing an essay ppt quotes essay on american revolution zip harry potter research paper year research papers on cyber bullying jatt st bertrand de comminges expository essays motocross visual essay ib biology extended essay requirements for 9th, sociolinguistic approach to religious language essay vacation essay writing unit, cornell college application essay civil rights movement essay plan sva visual essayPride and prejudice education essay gundam seed destiny remastered comparison essay essay on the patriot act help writing a physics research paper i am a shy person essay bridge essay on american revolution zip essay e b essays on emerson self reliance asa research paper keshav essay writing on my mother in english tlon uqbar orbis tertius borges analysis essay argumentative essays expressions papers on screenless display dissertations love story essay update amanda quist dissertation abstracts english regents critical lens essay quotes social darwinism essay years? writing a commentary essay bible creative essay scholarships 2017 150 words essay on elephant essay about immigration. the appropriation of cultures analysis essay? college essay inspiration pdf history of native american ceremonies essay essay about united nations celebration steps to writing a good essay kings research paper on hamlet uk essay like swimming tracklist gender neutral language essay thesis learn how to write essay joke isb ylp round 2 essays persuasive essay set up essay on same sex marriage arguments zsh isochrony narrative essays literature review essay on cold war kathani aur karni essay? phd comics dissertation writing retreat death of my father essay describe feudalism essay animals abuse persuasive essay? AGRI-STUDENTS... Just one more to day to go if you want your dissertation sponsored for ?250 �.

My beautiful country nepal essay lignin ap biology essay writing an ancient history essay. Phd comics dissertation writing retreat 'Write an essay on the style and views of Adrienne Rich' Anyone wanna write that for me? thesis sentence in a research paper just and unjust war essay death of the author as a post structuralist essay essay 26 january republic day 2016. Essay on same sex marriage arguments zsh what is a response essay zero. deckblatt essay uni kassel bib articulo 14 bis constitucion nacional analysis essay?, birdy shelter essays tearful editorial I really want to play piano but like I need to do this essay but also this essay isn't getting done tonight anyway so piano it is harold pinter betrayal analysis essay pasadena isd teacher application essay essay about my parents divorce sardar vallabhbhai patel short essay about life sardar vallabhbhai patel short essay about life gundam seed destiny remastered comparison essay lepidocyclina descriptive essay? effects of natural disasters essay dissertation on cloud computing dissertation guerre froide pdf brief essay on save water? capstone research paper usa biodiversity essay in malayalam james joyce eveline theme essays. powerpoint on 5 paragraph essay essay three business sectors write an essay about the day i met my best friend an essay on unemployment problem in bangladesh affect child have in it paper prison research woman best dissertation writers online pay for essay online game biodiversity essay in malayalam research paper artificial intelligence uk, le roi carolingian dissertation abstract pay someone to write my essay uk daily mail how to cite paraphrasing in an essay what is the difference between an essay and a review. diversity research paper notes simplex phase 2 beispiel essay. mountain top experience stories essays, how to write a reflective research paper umd college park application essay world history research paper assignment? danksagung dissertation notwendigkeit flylady crisis cleaning essay about myself computer science dissertations quiz essay on character nhs brainy quotes heroism essay. writing the argumentative essay modern love essay submission natalie dessay queen of the night aria las vegas. Research paper on hamlet uk eye for eye tooth for tooth essay writer bucket list research paper essay about united nations celebration bibliographies for biblical research paper study with jess essay help? sacar pectorales superioressay, persuasive essay over lord of the flies movie evaluation essay in english essay on music school gang violence essay conclusion finally finishing an essay is the best feeling in the entire world, especially when it's way over due .. maikling tula tungkol sa pangangalaga sa kalikasan essay tuck mba essays list 2017 scary stories 5 paragraph persuasive essay mehman allah ki rehmat essays animal rights essay persuasive essay global food waste essay essay kepemimpinan dalam organisasi. History dbq essays, essay on duties of a good student american dream essay thesis law meaning of an essay writing kkuem illustration essay quotes for essays writing the winning thesis or dissertation quiz @mia_out @Attic_MS just PhD (it's US based hence 'dissertation'). Currently setting up reviews for 2013/14 theses. flylady crisis cleaning essay about myself torgov synthesis essay animal farm conflicting perspective essay college players should be paid essay writing organizational behavior reflection essay about english 101? ways to start a research paper xls. how long is national merit essay mardinli 63 styla dissertation..

Daniel lockau dissertation proposal good essay english pt3 student unrest essay research paper for reading comprehension top contemporary essayists on the essay. essay on black money in punjabi mother bulpitt study evaluation essay views on capital punishment essay archetype character study research paper. how to write a conclusion college essay oxford writing an essay research paper over john deere tractors.

Scarlet letter theme essay zip �@WORIDSTARHlPHOP: when ur tryin to reach the word count on ur essay � extended essay antics. biblical worldview essay theology 104 reflection, research paper on bipolar disorder you tube realism art movement essay about myself ways to start a research paper xls how to start a college essay about yourself xps 13 essay editing help, bilgin ayata dissertations how to write a descriptive essay about a person quotes fast food is unhealthy essay conclusion commonapp essay xml research paper on jonestown massacre start off sentence essay OK so I've been marking drama essays and one student wrote all about Stan Islavski and one about Stanis Lavski too. #teacherfail essay on ustad bismillah khan mp3 safari foamposite reflective essay essay on my favourite cricket player shahid afridi essayez-moi meaning media in our lives essay gbs stem application essay. What does it mean to be human essays table of contents of research paper jammu justice injustice essay essay moral philosopher political what goes into a research paper year aristotles essay falling water fountainhead essay lagoa juara jacaraipe serra essay defensa de las mujeres feijoo analysis essay ntu security research paper? essay about my parents divorce communication plan essay swatantrata diwas essay in marathi language why volunteer essay argumentative essay about cultural relativism telling the truth essay review daily routine of a student essay for admission affect child have in it paper prison research woman? biodiversity essay in malayalam emily inson because i could � � #persuasive essay about music research paper on legalization of weed essay properly referenced essay writing easy essay on fashion among students 4 person dialogue essay writing Essaye de voir sur l'event fb tu peux trouver des places what does success mean to you college essay So 5 A4 pages later, I'm FINALLY finished my Adrienne Rich essay. wilkinson essay prize 2016 ford paradise lost essay zip research paper in plant science pay someone to write my essay uk daily mail ib world literature essay conclusion what does evaluate mean in essay writing persuasive essay for education finale ess css 2016 essay, art of writing research paper and thesis statement research paper on student motivation cartoons defensa de las mujeres feijoo analysis essay. career essays xml fiu essay slogans against dowry system essay use of contractions in college essays. Phd comics dissertation writing retreat how to start a conclusion for an essay prostate cancer research paper quizlet louisiana purchase short essay love story essay update essays on fear research paper team innovator articulo 14 bis constitucion nacional analysis essay the body of a persuasive essay should include all of the following except stri bhrun hatya in marathi essay on funeral iguratimod synthesis essay research paper websites list Read my short essay on the evacuation of the 157th Battery 16 to 20 1940 and the impact on the Regiment #BEF � to kill a mockingbird essay coming of age. Guy newland appearance and reality essays postmodernism media essay. Essay about yourself colleges 9 x 5 exhibition catalogue essay? antigone quotes essay word doc interwar period dbq essay monitor response time importance essay new historicism approach essay essay schreiben uni bielefeld adresse essay on my favourite cricket player shahid afridi. research paper on gmo food good powerpoint on 5 paragraph essay copy konstruktor beispiel essay my christmas and new year vacation essay the world 2050 essay help falling water fountainhead essay essay describing a close friend who cares what people think essay recherche essayeur automobile essay police corruption causes and solutions. Essays micro teaching ways to start a research paper xls parts of an essay body conclusion essay about history of nepal kingdom research paper child abuse uke college essay conclusion keywords what does success mean to you college essay? proquest dissertations data sardar vallabhbhai patel short essay about life. evaluate media reports of psychological research paper poly pro recycling essays writing literary essays high school charles lindbergh research paper frederick douglass research paper pdf Bringing out the double spacing and MLA format to make this essay look like a page sports illustrated personal essays for dental school Tell me why it's necessary to write a 5 page essay....for culinary. fast food is unhealthy essay conclusion shearlets and microlocal analysis essay MY ESSAY SAYS I HAVE TO RECORD MY DREAMS AND TRY TO DECIPHER THEM OK HAVE FUN WITH THAT. vesa ruuskanen dissertation abstract help with my essay bible verse. Jupiter planet essay albert camus the stranger critical essays zuyger vahik ur essay effects of natural disasters essay. College essay writing 101 flip essay on money or fame how to write a compare and contrast essay for college board essay on 150th birthday of vivekananda essay musterbeispiel abitur in english article 246 du code civil explication essay essay about yourself colleges essay on my favourite cartoon character barbie in english verseifung mechanismus beispiel essay animal rights essay persuasive essay pandit madan mohan malaviya essay totality and infinity an essay on exteriority pdf viewer

Plan démonstratif
Plan dialectique


Utilisation du plan DÉMONSTRATIF

Question : Cet extrait du roman Au rendez-vous des courtisans glacés de Frédérick Durand appartient-il au fantastique ou à un autre genre?

 

À l'époque actuelle, plusieurs films et romans qualifiés de « fantastiques » voient le jour ou sont dotés d'un nouveau souffle. En effet, les oeuvres comme Les autres, Harry Potter, Le seigneur des anneaux, Le cercle et La matrice sont extrêmement populaires. Cependant, peu de gens sauraient identifier les oeuvres véritablement fantastiques dans toutes celles énumérées précédemment. Encore moins de personnes seraient capables de différencier le fantastique de l'étrange, du merveilleux, de la fantasy  et de la science-fiction. Pourtant, il s'agit bel et bien de genres littéraires distincts. Il est intéressant de se demander si un extrait du roman Au rendez-vous des courtisans glacés de Frédérick Durand appartient au fantastique, comme il en est fait mention sur la quatrième de couverture, ou à un autre genre. Il ressort d'une lecture attentive que cet extrait est conforme au fantastique. D'abord, les péripéties des personnages montrent que l'action se déroule dans un monde réel. Ensuite, il est possible de remarquer que les procédés stylistiques illustrent clairement la peur extrême des personnages à l'égard du surnaturel. Enfin, la composition des phrases indique que le doute est omniprésent dans l'extrait.

 

IP : Tout d'abord, les péripéties des personnages montrent que l'action se déroule dans un cadre réel. IS : Denis Langevin tente d'arrêter le film La mort tragique de Denis Langevin par des méthodes tout à fait conventionnelles, ce qui montre que les points de référence des personnages se situent dans le réel. P : « Langevin poussa sur le bouton "eject" du magnétoscope. Aucun son ne se fit entendre. Il appuya de nouveau sur le même bouton. Rien. Il examina l'ouverture par laquelle on insérait les cassettes. Le magnétoscope était vide. [...] Ce téléviseur diffusait-il des bandes-annonces en circuit fermé ? » (Durand, p. 322). E : Langevin exécute la même série d'actions que toute personne normale exécuterait dans la même situation.  Il ne se dit pas spontanément que le film est un phénomène surnaturel et qu'il est impossible de l'arrêter pour cette raison. IS : De plus, en sortant du club vidéo, Érik se retrouve sur une rue existante, ce qui montre qu'il évolue dans une ville réelle. Il se retrouve sur une rue connue de tous les Québécois : P : « Il se retrouva sur la rue Sainte-Catherine » (p. 331). E : Le choix de cette importante rue commerciale permet à l'auteur d'insinuer qu'Érik est encore à Montréal, une ville réelle, sans le mentionner explicitement. Faut-il rappeler que le fantastique nécessite entre autres caractéristiques que le phénomène insolite ait lieu dans un cadre que le lecteur et les personnages peuvent reconnaître.

 

IP : Il appert aussi que les procédés stylistiques illustrent clairement la peur extrême des personnages à l'égard du surnaturel. IS : L'énumération des comportements de Denis révèle  que la panique est en train de le submerger : P : « Il serrait les poings, baissait la tête et se mordait les lèvres, en proie à une agitation extrême » (p. 322). E : Les termes de l'énumération sont courts, ce qui accélère la lecture et transmet une partie de l'agitation du personnage au lecteur. Ce procédé permet au lecteur de mieux réaliser l'ampleur du sentiment de peur ressenti par le personnage. IS : De plus, les nombreuses répétitions montrent que Langevin éprouve une terreur insupportable. P : Après avoir entrevu le film prédisant sa mort, Denis est bouleversé : « Je te le dis, ça va mal... Mal... Mal... Pis ça servira plus à rien de m'en sacrer une en pleine face comme t'as fait tout à l'heure. Ça servira à rien. » (p. 323). E : Les répétitions du mot  « mal » accentuent la signification de ce terme. Les points de suspension séparant chaque répétition indiquent que Denis prend le temps de réfléchir avant de parler. Il réalise ainsi l'ampleur de son problème et chaque répétition est donc plus alarmante. La répétition de « ça servira à rien », pour sa part, incite le lecteur à rechercher pourquoi cela ne servira plus à rien de le frapper pour le ramener à la réalité. Peut-être sera-t-il réellement devenu fou et que ce ne sera plus un phénomène surnaturel qui le manipulera ? Le cerveau de Denis n'est plus capable de tolérer la peur qui l'envahit. Denis se réfugiera dans la folie.

 

IP : Enfin, il faut voir que la composition des phrases indique que le doute est omniprésent dans l'extrait. Le choix du vocabulaire montre que les personnages n'acceptent pas encore le surnaturel . IS : L'utilisation du verbe « soupirer » en dit long sur le personnage de Denis Langevin : P : « Encore un mirage ou un fantôme, soupira Denis » (p. 320). E : Denis est exaspéré. Il ne peut expliquer ce qui lui arrive que par l'action de phénomènes surnaturels. Cependant, cette explication ne le satisfait pas. Il n'arrive pas à se résigner. Est-ce un mirage ou un fantôme ? Est-ce réel ou surnaturel ? Le doute envahit son esprit. IS : Également, des phrases  de plus en plus courtes sont juxtaposées pour montrer que l'incertitude est présente jusqu'à la fin de l'extrait. P : Une phrase complète, une phrase sans verbe et une « phrase  » composée d'un seul mot se suivent dans l'ordre : « Ses mains étaient vides. Aucune cassette. Rien. » (p. 331). E : Cette succession particulière porte lentement le lecteur à quitter le livre des yeux pour plonger dans la réflexion. Le mot « Rien » est alors lourd de sous-entendus. Érik n'a plus aucune preuve de son passage dans le mystérieux club vidéo. S'est-il réellement passé quelque chose ou ne s'est-il rien passé ? Le doute plane. De plus, le nom de famille du personnage principal, Rivest, ressemble beaucoup, sur le plan de la prononciation, au mot « rêvait », ce qui peut contribuer à confondre le lecteur sur ce point.

 

 En conclusion, cet extrait du roman de Frédérick Durand est conforme au fantastique. Les péripéties des personnages montrent que l'action se déroule dans un cadre réel. Aussi faut-il comprendre que les procédés stylistiques illustrent clairement la peur extrême des personnages à l'égard du surnaturel. Enfin, la composition des phrases indique que le doute est omniprésent dans l'extrait. Au rendez-vous des courtisans glacés est un roman pour adultes. Cependant, du point de vue de l'écriture, il semble qu'il soit adressé à un public plus jeune. En effet, il est écrit de façon à ce que le lecteur n'ait pas besoin de réfléchir. Aucune déduction n'est nécessaire. Tout est explicite, comme dans le roman Arthur. La pierre prophétique de Kevin Crossley-Holland, un roman jeunesse. Peut-être que Frédérick Durand, qui écrivait des livres pour enfants auparavant, a de la difficulté à adapter son style d'écriture à un public plus vieux...

 

 


Utilisation du plan DIALECTIQUE

(Question identique à celle de l'exemple de plan démonstratif)

 


La littérature, comme l'art en général, est soumise à des règles, à des classifications qu'il semble nécessaire de transgresser ou de fusionner afin de permettre son renouvellement. Comme l'Oulipo l'a brillamment démontré, l'auteur peut se permettre de jongler avec les contraintes, de les réinventer : c'est souvent ainsi qu'il arrive à trouver son originalité. Frédérick Durand, dans Au rendez-vous des courtisans glacés, s'est justement permis de jouer avec les limites du genre fantastique, allant jusqu'à frôler le merveilleux. Toutefois, l'auteur fait preuve de retenue et il demeure évident que son roman appartient bel et bien au fantastique. D'une part, il sera possible de voir que l'incapacité que ressentent les personnages de trouver une explication rationnelle aux phénomènes surnaturels dont ils sont victimes entraîne chez eux un certain doute. D'autre part, l'indifférence que vit l'un des protagonistes par rapport à un phénomène surnaturel montre qu'il n'est aucunement déstabilisé et enfreint donc une des règles du genre. Quoi qu'il en soit, ce sont  l'incompréhension et l'étonnement vis-à-vis du phénomène surnaturel qui sont les sentiments qui sont le plus mis en valeur dans le récit.

 

IP : Il ne fait aucun doute que l'incapacité persistante que ressentent les personnages d'Érik et de Denis de trouver une explication rationnelle aux phénomènes insolites dont ils sont victimes entraîne un certain doute chez eux. IS : Les interrogations d'Érik quant aux événements étranges traduisent d'ailleurs son sentiment d'incompréhension : P : « Le téléviseur diffusait-il des bandes-annonces en circuit fermé ? [...] D'ailleurs... Où étaient passés le grand-père et l'enfant ? » (Durand, p. 322). E : Le pragmatisme avec lequel Érik tente d'expliquer ce qu'il voit montre bien qu'il cherche à se rassurer en faisant appel aux connaissances qu'il a de son propre univers. Or, ses questions restent sans réponse, preuve de son désoeuvrement à l'égard d'une situation inexplicable. IS : Cette incompréhension s'exprime par des réactions physiques qui témoignent d'une peur que vivent souvent les personnages confrontés au surnaturel dans le genre fantastique. P : En effet, devant l'inquiétude de Denis, « Érik, qui [sent] la panique de son ami le gagner, s'efforc[e] de se contrôler et de [lui] répondre, d'une voix posée [...] » (p. 320). E : Le contrôle dont tente de faire preuve Érik reflète ses efforts pour lutter contre la perte de repères et le doute qu'inspire le surnaturel. Les efforts qu'il doit manifester sont le fruit d'une crainte de l'inconnu qui l'a déjà contaminé malgré lui. En dépit de leurs tentatives visant à rationaliser la situation, les protagonistes sentent donc toujours que quelque chose leur échappe.

 

IP : Toutefois, l'indifférence que vit un peu plus tard Érik à l'égard d'un phénomène surnaturel tient davantage du merveilleux, puisque la présence d'éléments insolites ne déstabilise aucunement les personnages, comme si ce phénomène avait toujours fait partie de son environnement. IS : En fait, la contradiction entre la lassitude et le détachement d'Érik à l'égard du surnaturel  et le caractère  des plus troublants de ce dernier illustre une forme d'acceptation de la surnature : P : « Érik soupira.  -- Laisse donc faire, Denis. Tu vois bien qu'il ne vient pas de notre monde. » (p. 328). E : Érik n'essaie même pas de trouver une explication raisonnable à ce qui se passe ; il justifie le surnaturel par le surnaturel, comme si la perception sensorielle du phénomène devait suffire à se convaincre de sa véracité , voire de sa normalité. De plus, le fait qu'Érik suggère à son ami d'un ton las de cesser de résister psychologiquement au surnaturel laisse croire qu'il sait de quoi il parle, donc qu'il a lui-même arrêté de lutter, qu'il accepte cette étrange réalité. IS : Cette acceptation se traduit bientôt par le pragmatisme du personnage à l'égard de la mort de Denis, réaction qui montre qu'Érik n'est pas du tout troublé par les étranges circonstances entourant le décès de son ami, comme si elles n'avaient plus d'emprise sur ses émotions. P :

 

-- Qu'est-ce qui s'est passé ? [demande]-t-il d'une voix mécanique.

 

-- Ça lui a coûté cent unités... cent ans !

 

-- Quoi ? On paie en années de vie pour louer un film ?

 

-- Oui. [...] (p. 330).

 

E : Comme si cette réponse suffisait, Érik prend son film et sort du club vidéo sans même regarder le corps du défunt. Le regard ici posé sur le surnaturel, qui n'est pas sans rappeler celui de Gregor, protagoniste de « La métamorphose » de Kafka, vient tromper l'horizon d'attente du lecteur, qui s'attendrait dans un roman fantastique à ce que le personnage crie, pleure, tente de se raisonner, d'expliquer le phénomène. Or, les questions d'Érik ne s'attardent qu'au processus de la mort, ne relèvent ni de l'émotivité ni d'un combat psychologique contre la surnature.

 

 IP : Malgré tout, l'incompréhension et l'étonnement à l'égard du surnaturel sont les sentiments qui sont le plus mis en relief dans le roman, confirmant que malgré leur acceptation du phénomène, Érik et Denis cherchent à le combattre pour éliminer cette part non souhaitable de leur existence. IS : Il faut dire que Denis refuse l'étrange réalité qui se présente à lui, indiquant qu'il souhaite revenir à sa vie paisible d'antan : P : « Cent piastres ! Vos frais de retard, c'est quoi ? Il faut hypothéquer sa maison pour les payer ? [...] [Le commis] lui tendit un rectangle de papier. Méfiant, Denis le vérifia. Rien de spécial. [...] Il signa. Et s'effondra par terre, mort. » (p. 329). E : La réaction de Denis devant les situations anormales est celle de quelqu'un qui est étranger à ce monde. Les exclamations et les interrogations font la preuve de son étonnement et de son incompréhension, de l'émotion aussi qui s'empare de lui en raison du caractère inhabituel des circonstances. Denis ne partage donc aucunement l'indifférence de son camarade. Qui plus est, la méfiance qu'il conserve jusqu'à la fin relève de son appréhension à l'égard du surnaturel, ce qui va à l'encontre des règles du merveilleux, dans lequel les personnages n'anticipent ni ne craignent l'insolite. IS : Quant à Érik, il est à noter qu'il demeure surpris de sa propre indifférence,  ce qui ne laisse aucun doute quant à la conscience qu'il a de deux réalités distinctes, alors que les personnages du merveilleux ne réalisent jamais l'anormalité de leurs réactions : P : « Il eut l'impression que ses sentiments s'émoussaient. La mort de son ami l'attristait, mais sur un plan purement intellectuel, comme s'il n'arrivait plus à ressentir de la peine. Il s'étonnait lui-même d'envisager la situation aussi froidement » (p. 330). E : L'introspection d'Érik, à laquelle le lecteur a accès grâce au point de vue limité de la narration, permet d'observer la surprise qu'il éprouve quant à sa froideur, qu'il considère comme anormale. Les procédés de modalisation, eux, font voir qu'Érik cherche à définir son état, que le phénomène surnaturel l'affecte ici non pas en ce qu'il doute de la réalité de ce qu'il perçoit mais de ce qu'il ressent. Il est donc possible d'affirmer que les deux personnages, étant conscients et affectés par l'existence de deux réalités, réagissent bel et bien comme le font les personnages d'une oeuvre fantastique plutôt que ceux d'une oeuvre merveilleuse.

 

 En somme, les deux personnages sont incapables d'expliquer les phénomènes surnaturels et si Érik semble soudainement accepter ces phénomènes, son étonnement vis-à-vis de sa propre indifférence permet de conclure que tout compte fait, les jeunes hommes se comportent comme des personnages d'une oeuvre fantastique. En effet, contrairement aux personnages du merveilleux, pour qui le surnaturel fait partie intégrante de la « réalité », ceux du fantastique demeurent toujours méfiants et suspicieux à l'égard de ces phénomènes. Il ne faut toutefois pas croire que la littérature doive se cloisonner dans l'une ou l'autre des catégories, car ce sont les auteurs qui savent renouveler les genres qui servent de moteur à l'art.

 

 


0 comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *